Vins de Bourgogne par Jean-François Bouchard, négociant à Beaune : histoire de la Bourgogne et des vins de bourgogne, les terroirs, les appellations, les climats, etc...

La Bourgogne viticole

Grappes de raisin blanc

La Bourgogne viticole s'étend de la région de Chablis au Nord jusqu'au Mâconnais au Sud.

La région de Chablis produit des vins blancs réputés, puis le département de la Côte d'Or comprend :

- la Côte de Nuits qui égrène des villages aux noms célèbres : Gevrey-Chambertin, Morey-Saint-Denis, Chambolle-Musigny, Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges ;

- la Côte de Beaune qui outre ses grands vins rouges d'Aloxe-Corton, Beaune, Savigny–les-Beaune, Pommard, Volnay, Santenay produit les plus grands vins blancs tels que les Corton-Charlemagne, Pernand-Vergelesses, Meursault, Puligny-Montrachet, Chassagne-Montrachet.

Plus au Sud, commence la Côte Chalonnaise qui produit des vins de très belle qualité à des tarifs très raisonnables comme les Mercurey, Rully, Givry, Montagny.

Enfin, le Mâconnais et ses reliefs charmeurs produisent majoritairement de délicieux vins blancs tels que les Mâcon, Saint-Véran, Pouilly-Fuissé, Pouilly-Vinzelles.

Haut de page

 

Les vignobles de Bourgogne

Le Chablisien :

Le Chablisien
Cliquez sur la carte pour l'agrandir.

Le vignoble de Chablis, le plus septentrional de la Bourgogne, s'étend sur des coteaux le long de la vallée du Serein. Les vins de Chablis sont produits dans une vingtaine de villages. Les sols sont argilo-calcaires.
Le climat est caractérisé par des hivers rigoureux et des étés chauds : les gelées de printemps sont fréquentes et les vignerons de Chablis ont appris à protéger leurs vignes, grâce à l'aspersion ou aux chaufferettes. Le cépage est exclusivement le cépage noble chardonnay qui se conjugue au terroir de la région pour donner le grand vin blanc sec le plus connu au monde.
De nombreuses parcelles sont classées en premiers crus et il existe même des grands crus remarquables de longévité.

Les Domaines que je vous recommande :
Domaine de la Motte


 

Côte de Nuits :

Côte de Nuits
Cliquez sur la carte pour l'agrandir.

Le vignoble s'étend sur vingt kilomètres de Marsannay juste au Sud de Dijon jusqu'à Corgoloin en descendant vers Beaune. La bande de vignes qui descend du coteau est assez étroite, puisqu'elle ne dépasse pas 200 à 300 mètres bien souvent. C'est la zone viticole qui compte la plupart des grands crus rouges les plus prestigieux de la Bourgogne, notamment le Chambertin, la Romanée Saint-Vivant, le Clos Vougeot, etc...
Les moines de Cîteaux ont contribué dès le Xième siècle à construire la qualité et le renommée de cette Côte de Nuits.
De nombreux premiers crus remarquables peuvent aussi être admirés dans les villages aux noms évocateurs comme Vosne-Romanée, Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint-Georges, Chambolle-Musigny, Morey-Saint-Denis.
Les sols sont argilo-calcaires et leur drainage est excellent.
Le climat est semi-continental avec un été chaud, mais des nuits fraîches. L'exposition est à l'est, sud-est selon les parcelles.
C'est pourquoi le cépage noble « Pinot Noir » donne ici les plus grands vins rouges du monde, alors que la région est plutôt septentrionale par comparaison avec d'autres zones viticoles dans le monde.

Les Domaines que je vous recommande :
Domaine DESERTAUX-FERRAND
Domaine Dominique MUGNERET
Domaine Michel NOËLLAT et Fils


 

Côte de Beaune :

Côte de Beaune
Cliquez sur la carte pour l'agrandir.

Le vignoble s'étend sur une vingtaine de kilomètres entre Ladoix-Serrigny au Nord et le coteau de Maranges au Sud.
La bande de vignes peut être par endroit étroite en ne dépassant pas 200 à 300 mètres de largeur.
C'est sur cette Côte de Beaune que les grands crus blancs les plus prestigieux, tels que le Montrachet ou le Corton-Charlemagne côtoient aussi des vins rouges de belle réputation.
Qui ne connaît pas Pommard, Volnay, Aloxe-Corton et bien sûr Beaune, la capitale historique des vins de Bourgogne.
Je ne peux pas non plus passer sous silence le charme mérité des crus blancs réputés de Meursault, de Chassagne-Montrachet ou de Puligny-Montrachet.
La région peut offrir de très grands vins, mais aussi des Bourgognes de grande qualité à des prix plus raisonnables qu'il faut découvrir dans des villages moins connus. Ce manque de reconnaissance provient souvent de leur nom moins facile à retenir.
C'est pourquoi je vous les recommande : Pernand-Vergelesses, Savigny-les-Beaune, Monthelie, Auxey-Duresses, Santenay, Saint-Aubin, Maranges.
Les sols sont constitués de calcaires marneux avec une bonne exposition est, sud-est.
Le climat se caractérise par des étés souvent chauds avec un beau mois de septembre très favorable à la maturation des raisins.
A part Pommard et Volnay qui ne produisent que des vins rouges, on peut trouver les deux cépages nobles « Pinot Noir » pour les rouges et « Chardonnay » pour les blancs dans les autres villages avec un accent différent blanc ou rouge selon les terroirs.

Les Domaines que je vous recommande :
Domaine COSTE-CAUMARTIN
Domaine Henri LATOUR et Fils
Domaine Jean LATOUR-LABILLE et Fils
Domaine Lucien MUZARD et Fils
Domaine Vincent RAPET


 

Côte Chalonnaise :

Côte Chalonnaise
Cliquez sur la carte pour l'agrandir.

Le vignoble s'étend sur 25 kilomètres entre la Côte de Beaune au Nord et les monts du Mâconnais au Sud.
Les coteaux de vignes constituent des paysages très charmeurs autour de bourgs comme Montagny, Givry, Mercurey, Rully.
Les sols sont argilo-calcaires et le climat est semi-continental avec des étés chauds et de beaux mois de septembre qui contribuent à la maturation harmonieuse des raisins.
Les cépages sont les cépages nobles de Bourgogne : le pinot noir domine à Givry et Mercurey, le chardonnay domine à Rully et il est même le seul cépage à Montagny.
Il faut aussi noter la présence du cépage Aligoté à Bouzeron qui donne un excellent résultat dans cette zone.
La Côte chalonnaise offre des Bourgognes de grande qualité à des prix raisonnables. De nombreuses parcelles sont classées en premiers crus et leurs vins valent vraiment la peine d'être dégustés.

Les Domaines que je vous recommande :
Domaine François RAQUILLET
Domaine Jean-Claude BRELIERE
Domaine Jean-Pierre BERTHENET
Domaine PARIZE Père et Fils
Domaine Michel SARRAZIN et Fils


 

Le Mâconnais :

Le Mâconnais
Cliquez sur la carte pour l'agrandir.

Le vignoble s'étend sur 35 kilomètres de long entre Sennecey-le- Grand et Saint-Vérand.
Les collines du Mâconnais offrent un bel attrait touristique : la région est chaleureuse avec ses tuiles romaines, la pierre ocre de ses villages et ses petites églises romanes. Les reliefs peuvent être abrupts comme on peut le voir à la Roche de Solutré.
Le climat est continental avec des étés chauds et les vendanges ont lieu plus tôt qu'en Côte d'Or. Le cépage noble Chardonnay est dominant avec 80% des surfaces plantées. Le reste des vignes est planté avec le cépage rouge gamay.
Les vins blancs de la région constituent une magnifique introduction aux grands bourgognes blancs à des prix souvent très raisonnables : les Mâcon blancs offrent fruit et rondeur, les Saint-Véran et Viré-Clessé combinent fruit et structure élégante, les Pouilly-Fuissé et Pouilly-Vinzelles atteignent aussi beaucoup d'élégance et de finesse.

Les Domaines que je vous recommande :
Domaine de la Croix Sénaillet
Domaine THIBERT Père et Fils


Haut de page

 

Un peu d'histoire de la Bourgogne

Domaine du Clos Vougeot

La culture de la vigne en Bourgogne, remonte à l'occupation romaine en Gaule, puis les moines de Cîteaux défrichèrent des terres et firent connaître les vins de Bourgogne dès le XIIième siècle. Les Ducs de Bourgogne établirent ensuite la renommée des vins de la région, puis le médecin Fagon recommanda plus tard à Louis XIV de boire des vins de Côte d'Or. La demande était née et le commerce des vins de Bourgogne s'organise au début du XVIIIième siècle avec la fondation de maisons de négoce.

Toujours au XVIIIième siècle, la Révolution française débutera le morcellement des propriétés en dispersant les domaines appartenant à la noblesse et aux ordres religieux, puis les partages familiaux accentueront cette tendance à l'atomisation du vignoble.

La superficie moyenne d'un domaine est aujourd'hui de 6 hectares seulement et le nombre de domaines est d'environ 4000.

 

 

Haut de page

 

Quelques chiffres sur le vin en Bourgogne

Grappes de raisin noir

Aujourd'hui, la Bourgogne dispose de 27200 hectares en production, soit 3% du vignoble français. La production est de 1,5 millions d'hectolitres dont 61% de vins blancs, 32% de vins rouges et 7% de Crémant de Bourgogne. La région se caractérise par son grand nombre d'appellations : 100 appellations se répartissant en 33 grands crus, 44 appellations communales et premiers crus, et 23 appellations régionales. La viticulture fait vivre 20000 personnes directement et génère 100000 emplois indirects avec les imprimeries, tonnelleries, verreries, etc.

Les vins blancs expriment à merveille le mariage entre le cépage noble Chardonnay, les terroirs d'exception et le savoir-faire des vignerons. Ils comptent parmi les plus grands vins secs du monde et montrent un équilibre soyeux et racé. Les rouges vinifiés à partir du cépage noble Pinot Noir marient la finesse, le fruit et des tanins arrondis. Ils peuvent se déguster jeunes, mais ils développent pleinement leurs arômes après 5 à 8 ans.

 

 

 

Haut de page